Chroniques

Nil – Lynne Matson

Chronique image

nil imageNil
Lynne Matson
18 Février 2016
PKJ
Aventure
464 pages

Résumé: 
Alors que Charley se réveille péniblement sur la plage, elle découvre un archipel incroyablement hostile et envoutant. Elle est cependant rapidement retrouvée par Thad, leader du seul campement de l’atoll. Mais si celui-ci la guide dans les méandres de l’île, il semble lui cacher une vérité des plus effrayantes. Pour s’échapper, chaque naufragé dispose de trois cent soixante six jours pour débusquer une porte, unique moyen d’accès à l’îlot isolé. Mais si Nil est méconnue, elle n’en est pas moins dangereuse. Car Nil joue. Chaque jour, un unique portail apparaît et le compte à rebours à déjà commencé…

<< Une fois qu’on sait, on commence à compter les jours, et on ne s’arrête plus jamais. >> 


Impressions: 
Je crois que la toute première fois où j’ai remarqué Nil, c’est lorsque Audrey a postée une photographie de l’épreuve non corrigée sur Instagram, et que j’ai eu le souffle coupé en observant la couverture bleutée. Mon petit frère me l’a ensuite offert pour mon anniversaire et j’ai attendu les vacances estivales pour le débuter.

J’ai dès les premières pages été très surprise par cette lecture. En découvrant le résumé, je m’étais imaginé un roman d’aventure presque sanglant, avec maints combats et affrontements. Nil n’est pas un roman d’aventure singulier. Au contraire de s’opposer, les personnages s’allient et s’entraident dans cette épreuve difficile. J’ai été bluffée par la création d’une communauté sur l’île et plus que tout par l’organisation très méticuleuse de ces jeunes. J’ai, tout du long de ma lecture, été admirative face à la répartition précise des tâches et des actions à mener sur le campement.

Mais la survie passe rapidement au second plan, éclipsée par la romance qui est véritablement le coeur de cette histoire. Celle-ci est belle, sincère et touchante. Je me suis rapidement identifiée à l’héroïne Charley, par ses interrogations mais surtout sa détermination à réussir à échapper à l’île. Je dois d’ailleurs reconnaître que j’ai moi aussi été sous le charme de son compagnon, Thad, qui est d’ores et déjà l’un de mes nouveaux mâles coup de coeur.

Cependant, si nous suivons principalement le parcours de Charley et de Thad, Lynne Matson s’attache à proposer des sous-intrigues qui permettent à l’action d’être constante. Leur route croise ainsi celle de nombreux personnages certes secondaires, qui tentent eux aussi de s’enfuir de Nil et qui y parviennent certaines fois, ou pas.

Mon seul regret est que je reste sur ma faim. Selon moi, certaines intrigues ne sont pas totalement développées et restent en suspens. Ainsi, j’aurais aimé avoir plus d’informations sur Ramya, les labyrinthes où ce qui fait que les individus débarquent sur Nil. J’ai appris récemment qu’un second tome allait paraître et je suppose que l’écrivain nous en dévoilera plus, mais je dois reconnaître que j’ai déjà peur d’être déçue car pour moi le premier tome ce suffisait à lui-même.

Un roman d’aventure palpitant, idéal pour la saison estivale! 

<< Une promesse ne signifie rien, j’ai pensé. C’est l’affirmation d’une envie présente, pas d’une réalité future. >>

8 Comments

  1. J’ai beaucoup aimé ce livre et ce que j’ai aimé (contrairement à toi qui regrette que certains points ne soient pas assez approfondis) c’est que l’auteure en laisse sur le mystère de l’île pour ces prochains tomes où elle mettra en avant d’autres personnages pour ainsi comprendre le fonctionnement et certainement l’origine de Nil.

    Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *