Chroniques

Le choix d’une vie – Lola. T

Chronique image

le choix d'une vieLe choix d’une vie 
Lola T. 
16 mars 2016
Anyway Editions
Romance, Chick-Lit, Fantastique

Résumé: 
Depuis qu’elle a posé les yeux sur le bel homme qu’est Nathaniel, Ambre n’est plus la même. Son coeur tambourine à chaque seconde et la présence de son compagnon l’obsède. Pourtant, plutôt que de se réjouir pour son bonheur retrouvé, les connaissances de la demoiselle émettent de ferventes réserves allant même jusqu’à devenir de plus en plus farouches. Mais quels secrets s’empêchent-ils de lui révéler sur son prétendant?

<< – Ambre, souffla-t-il, un sourire aux lèvres. J’aimerais t’inviter pour la Saint Valentin.
– Comme c’est romantique.
– C’est surtout intéressé.  >>


Impressions: 
Je tiens tout d’abord à adresser mes remerciements aux éditions Anyway Editions pour cette découverte. Par faute de temps, j’ai retardé durant de longs mois la lecture de cette nouvelle que j’ai finalement débuté à l’aube de mon road trip en Californie.

J’ai beaucoup apprécié les premières pages qui correspondent en fait à un moment avancé de l’intrigue. J’aime beaucoup ce procédé qui conduit le lecteur à un flashback et donc à une imprégnation très rapide de l’univers proposé.

Si j’ai tout d’abord été intriguée par le personnage masculin, j’ai cependant été gênée par l’évolution trop rapide de la romance. La rencontre est trop brève, les émotions bien trop vites présentes selon moi. J’ai donc peiné à m’attacher aux personnages et à croire à cette idylle. L’écrivain ne fait d’ailleurs que peu de mentions des différentes rencontres du couple, ce qui contribue à laisser le lecteur à distance. J’ai d’ailleurs été agacée à plusieurs reprises par l’héroïne qui est selon moi passive et assujettie.

L’intrigue prend rapidement une tournure totalement inattendue en basculant brutalement dans le fantastique. Pour autant, ce retournement ne m’a pas enchantée car il semble peu croyable. Ce manque de crédibilité est principalement causé par de trop brèves explications qui sont d’ailleurs peu compréhensibles.

Au terme de cette lecture, je ne peux que reconnaître l’immensité de ma déception. Si l’idée originale se veut surprenante, cette histoire reste selon moi, largement inachevée. 

<< – Je t’aime.
– Encore.
– Je t’aime.  >>

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *