Chroniques

Les théories d’Arizona White, tome 1: Le voyageur temporel – Sébastien Técher

Chronique image

les théories d'arizona white imageLes théories d’Arizona White – Episode 1: Le voyageur temporel
Sébastien Técher
2015
139 pages

Résumé: 
Au terme d’une conférence controversée, la théoricienne Arizona White est conviée sur un Yatch par un millionnaire prénommé Richard Ellison. Mais l’hôte ne l’invite pas pour un séjour de plaisance mais bien pour lui proposer de mener une enquête extrêmement dangereuse. L’exposition virtuelle du Bralone Pioneer Museum de 2010 a en effet dévoilé une série de photographies intitulée << La vie ici autrefois >> qui a suscité la curiosité de milliers de savants dans le monde entier. Car sur l’un des clichés datant de la réouverture du pont de South Forks en 1941 apparaît un mystérieux individu, trop moderne pour l’époque. La mission d’Arizona? Retrouver l’inconnu et dévoiler son identité.

<< – Pourquoi j’accepterais?
L’homme s’immobilisa et se retourna.
– Je vous donne l ‘occasion de vérifier une de vos théories Mademoiselle White . Je suis certain que vous prendrez la bonne décision. >> 


Impressions: 
Je remercie du fond du coeur Sébastien Técher pour son attention et sa compréhension. C’est toujours un plaisir de pouvoir discuter d’une problématique aussi complexe avec un passionné. Le sujet principal de ce roman, les théories du complot, est une thématique que j’affectionne tout particulièrement puisque j’ai travaillé pendant plus d’un an dessus dans le cadre de mon TPE en première.

L’atout majeur de ce roman est sans aucun doute sa documentation. L’oeuvre comporte de nombreuses références, quelles soient historiques, géographiques ou culturelles. Sébastien Técher vulgarise un sujet des plus complexes, afin de rendre attentif un lecteur jusque là ignorant.

Cependant, je dois reconnaître que ce roman ne propose pas les deux points de vue qui existent face aux théories du complot. Si l’écrivain prend évidemment position dans son ouvrage, j’ai regretté l’absence d’ouverture du débat. Peut-être qu’une page ou deux d’explications à la fin de l’ouvrage proposant aux lecteurs de se renseigner davantage sur cette problématique pour se forger un avis personnel aurait été bienvenue.

J’ai trouvé les personnages particulièrement crédibles, car ils détiennent tous une part d’ombre et de lumière. Je me suis très rapidement attachée à l’héroïne, particulièrement impulsive et volontaire, peut-être un peut trop autonome pour moi cependant.

Les rebondissements sont nombreux et l’intrigue évolue en différents endroits, ce qui permet d’attiser constamment la curiosité du lecteur. J’étais happée par l’histoire et je n’ai pu m’arrêter avant les dernières pages.

Je dois reconnaître que j’ai rapidement deviné les intentions de l’auteur et que la fin ne m’a donc que peu surprise. Pour autant, cela n’empêche pas le final d’être beau et réussi. J’ai hâte d’avoir l’occasion de découvrir la suite des aventures d’Arizona White!

Un roman très particulier, que je vous recommande du fond du coeur! 

<< – Toutes ces photographies, reprit Ellison, montrent notre homme présent aux plus grands évènements de notre histoire. >> 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *