Chroniques

Mensonges d’été – Bernhard Schlink

mensonges-d-ete-334635-120-200Mensonges d’été
Bernhard Schlink   
2012
Gallimard ( Folio)
Nouvelles
349 pages

Résumé:
Mensonges d’été est un recueil d’artifices, d’omissions et de non-dits. Les sept nouvelles du romancier allemand Bernard Schlink nous convie aux amours de deux amants d’été, à la rupture brutale de deux amis, au succès qui brise l’amour familial, au vol de deux hommes radicalement opposés, aux adieux d’un grand-père qui a décidé de laisser sa bien aimée famille, aux retrouvailles musicales d’une relation père-fils, au road-trip d’une mamie vers son amour de jeunesse… Une valse de dissimulation, d’inexactitude et de fabulations dans un recueil plein d’imagination.
« Parce qu’il mentait lorsque de petits mensonges permettaient d’éviter de grands conflits… »

Impressions:
Je découvre avec délice la plume de cet auteur allemand renommé, qui, en peu de mots, nous dresse les tableaux de ces sept scènes de vies originales. Par leurs craintes et leurs impostures, les protagonistes nous frappent au coeur et nous convient à une valse de tromperies rocambolesques. Chaque page est un concentré de génie littéraire et de petites introspections sur la vérité. Une lecture rayonnante d’authenticité!

<<Quand tu rencontres la vérité et trouves qu’elle te torture, ce n’est pas elle qui te torture, mais ce dont elle est la vérité. >>

2 Comments

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *