Chroniques

Phone Play – Morgane Bicail

Chronique image

phoneplayPhonePlay 
Morgane Bicail
2016
Michel Lafon
Romance
349 pages

Résumé:
Alyssa trouve son quotidien fade et monotone depuis son entrée au lycée et le départ de son meilleur ami à l’étranger. Pourtant, un soir, elle reçoit un étrange message anonyme: << Devine qui je suis et je serai à toi >>. Cet expéditeur inconnu l’entraîne peu à peu dans un jeu de séduction malsain. Flattée et intriguée, Alyssa s’investit de plus en plus dans son enquête pour tenter de déterminer l’identité de son correspondant, quitte à oublier la méfiance, car les sentiments apparaissent…

<< LUI: […] . Mais , Alyssa, réfléchis une seconde. Qui de nous deux est la personne la moins nette d’esprit ? Toi ou moi ? La personne qui propose le jeu ou celle qui accepte d’y jouer? >>

Impressions:
Je reconnais avoir beaucoup entendu parler de ce roman sur la blogosphère, principalement à cause de la jeunesse de l’écrivain. Je souhaitais me le procurer depuis son annonce, mais les nombreuses critiques négatives que j’ai pu découvrir après sa sortie m’avaient effrayée. Alors, lorsque ma petite soeur m’a montré son achat du jour samedi, je n’étais que joie. Et je me suis empressée de le lui piquer à la fin de la soirée… *Disclaimer: Je ne vole pas ma petite soeur, elle venait de terminer sa lecture* 

Je crois que comme beaucoup, ce qui a en premier lieu attisé ma curiosité est l’originalité de l’intrigue. Les messages publiés sur la couverture attirent l’attention, et le lecteur ne peut que s’interroger sur cette conversation.

Je tiens tout particulièrement à saluer le travail de Morgane Bicail qui réussit à maintenir le mystère sur l’identité de l’expéditeur malgré ses nombreux indices. Je ne vous cacherais pas qu’après une dizaine de suppositions, j’avais enfin découvert la véritable identité de celui-ci, mais peu importe au fond. Car je bouillais d’impatience à l’idée d’avoir le fin mot de l’histoire, et plus que tout, j’ai moi aussi menée l’enquête tout au long de ma lecture.

Je doit cependant reconnaître que j’ai trouvé la protagoniste Alyssa parfois stéréotypée, et que par conséquent je me suis peu attachée à elle. Au contraire, j’ai beaucoup aimé l’inconnu que l’on découvre par cette correspondance. Car si je n’ai pas adoré l’héroïne, je ne peux nier que je me suis identifiée à elle et que mes réactions auraient probablement étaient similaires.

Enfin, j’ai trouvé que ce roman était incroyablement représentatif de notre génération. C’est un roman qui retrace une histoire d’amour particulière entre deux adolescents du 21ème siècle et qui retranscrit avec succès les conversations et préoccupations de ceux-ci.

Une lecture que je recommande à tous pour se détendre! 

<< Je ne veux pas non plus que l’on me dise « Je t’aime ». Je déteste lorsqu’on me dis ça. Parce que j’ai peur que ce « Je t’aime » me fasse faiblir. Que ce « Je t’aime » me fasse changer. Que ce « Je t’aime » me fasse espérer. Mais si je ne vaux vraiment pas que l’on me dise « Je t’aime », c’est parce que je ne veux pas que ce « Je t’aime » se transforme en « Je t’aimais ». >>

12 Comments

  1. Est-ce que le côté « messages » n’est pas dérangeant ? Ce livre m’intriguait aussi mais je n’aime pas souvent quand l’histoire est sous forme de conversation mail/sms…

    Reply
  2. Il est dans ma PAL et je comptais le lire ^^ … j’espère qu’il sera à la hauteur de mes espérances car je trouvais aussi l’intrigue plutôt originale. Malgré tout, je dois avouer que les critiques négatives qui ont été formulées sur ce bouquin me refroidissent un peu …

    Reply
  3. Je l’ai lu sur Wattpad et j’avais beaucoup aimé ! Une histoire que j’ai lue durant mon trajet en bus pour aller au collège et elle m’a fait beaucoup de bien…:) Contrairement à toi, je n’avais pas découvert l’identité de « Lui » ^^

    En tout cas, je suis ravie de découvrir ton blog par le biais de celui de Plume de Chat ! 🙂 <3

    Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *