Non classé

365 days later…

Kaecilia image
Est-ce que certains d’entre vous se souviennent de cela? C’était il y a exactement trois cent soixante cinq jours, et cette époque ne m’a jamais paru aussi lointaine. Cette année a été extraordinaire, et je sais au plus profond de mon coeur que ce n’est que le départ d’une incroyable aventure. J’ai la gorge nouée en écrivant, les yeux humides et les mains tremblantes, mais vous ne pouvez pas douter de la franchise de mon sourire. Alors merci, merci, merci, merci, merci, mille fois mercis. ♥

Le seuil de cette expédition a indéniablement été le salon du livre de Paris, le 22 Mars l’année dernière. Et en particulier les instants passés avec Audrey et Marianne qui ont su m’exprimer avec sincérité ce qu’un blog pouvait apporter. Je me remémore la position inconfortable que j’occupais dans le train du retour pour rédiger mon premier article, l’appréhension que j’ai ressentie en le postant, le sourire timide que j’affichais lorsque mon entourage me félicitait. Comment ai-je pu craindre une seule seconde que cela n’allait pas être magique? Chacune des rencontres auxquelles j’ai pu participer cette année, que cela soit le Salon du Livre de Colmar, le Salon du Livre et de La Presse Jeunesse ou encore le Salon Du Livre de Paris 2K16 – dont je me remet à peine – ont été des instants magiques, inoubliables, inscrits au plus profond de ma chair.

Ecrire est une aventure solitaire, mais pas que. Je pensais que j’allais être confrontée à moi même devant mon traitement de texte, mais j’ignorais à quel point je me trompais. Avoir un blog consacré aux mots, aux livres et à l’écriture, c’est avant tout devenir membre de la blogosphère littéraire. J’ignorais tout de cette communauté que j’ai depuis eue la chance de découvrir, mais plus que tout, d’intégrer. Il ne se passe pas quelques jours sans que je reçoive un mot d’un blogueur qui souhaite prendre de mes nouvelles, pas une semaine sans que j’ai une discussion passionnante avec un écrivain ou un représentant d’une maison d’édition, pas une semaine sans que je reçoive un email d’un de mes lecteurs qui veut un conseil. Et c’est cela qui est incroyable pour moi. La blogosphère littéraire est une communauté vivante, incroyablement motivée et enthousiaste. Je ne me lasserais jamais de ces discussions qui ont pour moi l’effet d’une drogue. Si j’écris régulièrement sur mon blog c’est indéniablement pour cela, partager avec d’autres lecteurs passionnés. Alors merci pour toutes ces discussions et celles à venir, elles sont des étincelles dans mes journées tristes.

Je crois que je vais arrêter d’écrire cet article, car je ne souhaite pas aborder les épreuves que j’ai pu traverser cette année ou les précédentes. Nous avons tous des épreuves, plus ou moins difficiles à affronter, et c’est à chacun de trouver sa bouée de sauvetage. Cela a été ma bouée de sauvetage. Ce carnet en ligne est pour moi un échappatoire, une source d’inspiration et incontestablement l’une de mes raisons de vivre. J’espère du fond du coeur que ce périple sera encore long, aussi sinueux soit-il. Chaque virage me fait découvrir de nouvelles pépites de la littérature, d’autres acteurs captivés. Alors si vous aussi vous avez envie de vous lancer corps et âme dans un projet qui peut paraître fou ou irréalisable, n’hésitez pas. Peut-être que vous échouerez, mais peut-être que trois cent soixante cinq jours plus tard, vous serez encore là. Je vous aime. ♥

20 Comments

  1. Salut !
    Je viens tout juste d’ouvrir mon blog, il n’est pas vraiment fini et quand je vois tes mots, je suis boostée à 100% pour continuer le plus possible et faire de mon blog un lieu sympa où m’éclater ^^
    Félicitations pour ton parcours !

    Reply
    1. Kaecilia Author

      Merci beaucoup, ton petit mot me touche énormément. Crois en toi et fais de ce carnet en ligne un lieu qui te correspond, et tu verras ce sera magique! Je suis de tout coeur avec toi :3 <3

      Reply
  2. Mon chat, tu n’imagines pas à quel point ce texte me rend heureuse ! Tu as trouvé le mot juste, la blogosphère est notre « bouée de sauvetage » et je ne te remercierai jamais assez d’avoir fais le choix de créer ton blog car sans ça, jamais je ne t’aurai connu…
    J’espère que ta deuxième année sur la blogo sera encore plus enrichissante que la précédente ! Je t’aime fort <3
    Ton chaton.

    Reply
  3. Je crois que je n’avais commenté ton blog avant aujourd’hui et je me sens vraiment honteuse du coup j’essaye de me rattraper. Mais sache que j’adore ce que tu fais que ce soit sur le blog ou en vidéo. Tu mérites de réussir sincèrement ❤ et de toute façon c’est déjà le cas.
    Je sais que tu n’as pas vécu que des choses faciles, mais tu as une telle force et courage. Tu es une des plus belles personnes avec qui j’ai eu l’occasion de discuter depuis que j’ai le blog et ça se voit à travers ton article. Alors continue telle que tu es, tu es vraiment une superbe personne et j’espère qu’on aura l’occasion de rediscuter à l’avenir 😁
    Et promis je commenterais plus désormais 😘😘

    Reply
    1. Kaecilia Author

      Oh mon dieu. Ton petit mot m’a arrachée une larme… Je ne sais même pas quoi t’écrire, mais je pense qu’au fond tu sais déjà que tu es une personne que j’apprécié énormément et que je suis ravie de t’avoir rencontrée. ❤ Merci pour tout, et j’espère du fond du coeur que nous aurons l’occasion de se découvrir davantage ma jolie Célia :3

      Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *