Chroniques

Entre deux feux, les chuchoteurs – Tiffany Schneuwly

Chronique

entre deux feux imageEntre deux feux, tome 1: Les chuchoteurs
Tiffany Schneuwly
Anyway Editions
Collection Imaginaire
Anges, Fantastique
Février 2016

Résumé: 
Alors que depuis quelques semaines Eurielle a d’étranges visions où elle aperçoit des créatures vêtues de façon inattendue, celle-ci décède brusquement. Passé le choc de l’éloignement vis-à-vis de ses proches, la jeune fille découvre une nouvelle facette de sa personnalité, éloignée de sa condition humaine. Car les humains ignorent qu’au dessus d’eux existe un univers peuplé d’anges, destinés à les influencer dans leurs prises de décisions. Et si ses anges blancs et noirs ont pour volonté d’aider les humains en détresse, certains d’entre eux sont loin d’avoir un comportement estimable. Imbus de pouvoir et de reconnaissance, ces adeptes du mal tentent de semer le chaos… 
Impressions:
Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Anyway Editions pour l’envoi d’Entre deux feux qui me faisait de l’oeil depuis son annonce. J’ai d’ailleurs un gros coup de coeur pour la couverture, que je trouve très raffinée et qui correspond parfaitement au livre que j’ai pu découvrir.

Malheureusement, j’ai trouvé l’écriture trop simpliste. Certains passages manquent d’approfondissement, et ce particulièrement dans le choix du vocabulaire qui reste très restreint et pauvre. J’ai d’ailleurs trouvé les dialogues creux, ce qui n’aide pas le lecteur à s’attacher aux protagonistes.

L’héroïne reste selon moi superficielle. Fade et inactive, j’ai personnellement trouvé que celle-ci était particulièrement passive par rapport à la guerre qui l’entoure, voire naïve et niaise.
Au contraire, j’ai beaucoup apprécié le duo d’anges qui l’accompagne dans son périple, Nolann et Erwan. Ceux-ci font preuve de beaucoup d’humour et au contraire d’Eurielle, semblent raisonnables malgré leur malice.

J’ai par contre beaucoup appréciée l’intrigue, qui je trouve est très bien construite. Les rebondissements sont nombreux et ont su me prendre de court tout en me donnant envie de tourner les pages. J’ai d’ailleurs envie de découvrir la suite, les dernières lignes laissant le lecteur en suspens, et donc sur sa faim.

Si j’ai envie de découvrir la suite de cette aventure angélique, j’ai cependant trouvé que l’univers crée par Tiffany Schneuwly très enfantin. En effet, celui-ci repose sur une vision dualiste opposant le bon au méchant, le blanc au noir sans émettre de nuances reflétant davantage la réalité de l’être, humain ou non.

Entre deux feux, Les Chuchoteurs est un bon roman fantastique que je recommanderais principalement aux enfants. 

2 Comments

  1. sandra

    ah zut !! Le livre me plaisait de part sa couverture et le thème mais du coup je vais l’emprunter et non l’acheter pour voir tout de même ce qu’il vaut. Merci pour cette chronique !

    Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *