Chroniques

L’Amour en G – Alexandra Lanoix

Chronique
l'amour en g imageL’amour en G
Alexandra Lanoix
2016
Anyway Editions
Collection Obsessions
Romance contemporaine, Chick-Lit
289 pages

Résumé: 
Lors d’une soirée dans l’appartement de sa meilleure amie, Stéphanie rencontre le mystérieux James qu’elle découvre être mannequin. Malheureusement pour la jeune femme, si l’entente est immédiate entre les deux londoniens, le jeune homme est homosexuel. Et pourtant, une idylle tumultueuse va naître entre eux…
Pour échapper à la tourmente de sa relation avec James, Stéphanie compose de longues heures durant pour son nouveau patron, chanteur sur le déclin qui souhaite retrouver sa notoriété d’antan. Mais Greg devient rapidement plus qu’un collaborateur et obtient le statut de confident de la  compositrice.
Au coeur d’un Londres musical et envoutant, découvrez un triangle amoureux auquel il est impossible de résister…

Impressions:
Pour la première fois depuis le début de ma collaboration avec Anyway Editions – que je remercie encore une fois – , je tenais une version papier de leurs parutions entre les mains et je tenais absolument à faire l’éloge de leurs romans. La couverture aux sonorités musicales et aux écritures incurvés ne peut que nous inciter à plonger dans ces émois, quant la qualité des supports tant pour la couverture que pour les papiers accentuent la douceur de notre lecture. J’ai vraiment été très surprise par la qualité de l’ouvrage proposé et c’est un gros coup de coeur pour la présentation de cette romance contemporaine.

Cette romance est additive et se dévore à une vitesse hallucinante. Cela faisait longtemps que je n’avais pas autant appréciée une romance contemporaine, et pour cause, celle-ci est écrite d’une main de maître.

L’écriture est particulièrement fluide, les phrases très courtes nous entraînant toujours dans le flot de pensées et ressentis du personnage principal mais nous menant également à la découverte de ses interrogations et craintes. Et je pense que mon coup de coeur est en grande partie liée à ces doutes: malgré tout l’amour que peut ressentir la protagoniste, celle-ci ne peut jamais s’empêcher de douter ou de commettre des erreurs car l’auteur ne nie pas son humanité.

Les différents personnages sont particulièrement développés et leurs caractéristiques nous permet de nous attacher à chacun d’entre eux, tant pour leurs qualités que leurs défauts. L’écrivain à, encore une fois, à coeur de nous proposer des personnages crédibles avec des mots éclatants de sincérité et de spontanéité.

Mais indéniablement, le point fort de ces idylles reposent sur leur univers. Les deux hommes de ce triangle amoureux ont à coeur de remonter la stratification sociale et cette excitation du succès et de la renommée gagne le lecteur qui souhaite les voir réussir. Pour autant, le roman interroge le lecteur sur les limites entre carrière et couple: faut-il privilégier son compagnon ou sa volonté de réussir professionnellement? L’auteur répond pour chacun de ses personnages, proposant même à certains de concilier les deux.

La musique est omniprésente dans l’oeuvre et une amie blogueuse à d’ores et déjà crée la playlist regroupant l’ensemble des musiques du roman que j’aimerais beaucoup écouter. J’ai découvert un art que je maîtrise peu avec une approche didactique et toujours passionnée.

Je terminerais en faisait l’éloge du déroulement de l’intrigue, amenée pour toujours laisser le lecteur sceptique et indécis quant aux choix  futurs de Stéphane. L’ennui est inexistant au profit d’un suspens constant et captivant.

Une romance musicale à découvrir d’urgence pour se laisser aller et rêver d’amour et d’eau fraiche dans la capitale anglaise! 

One Comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *